Jacques Michon

Ses photos soulignent le rapport entre l’intemporel et le vivant, elles suscitent l’intérêt, ou l’indifférence, parfois la curiosité, voire le dédain, laissant à chacun la liberté de raconter son histoire, de s’interroger, d’y introduire son imaginaire, de dérouler sa route…

L’art doit être ainsi : au final, il reste toujours un point d’interrogation.

Photo Jaq.jpg