Marianne Ruston

Démarche artistique
Mes sculptures sont figuratives. C'est avant tout l’émotion, la sensualité de la matière et des formes que je recherche. Ma technique repose sur le modelage de la terre.  Je procède par ajouts de petites touches de terre chamottée  jusqu’à obtenir la ligne souhaitée puis je procède à la cuisson de mes pièces. Certaines d’entre elles seront traduites en bronze, d’autres resteront « pièce unique » en terre cuite. Chacune de mes œuvres  est mise en valeur  par  des patines variées laissant apparaître des textures intéressantes par leur relief plus ou moins prononcé. Cette  dernière mise en beauté, libère l’œuvre et apporte la lumière.

J’aime le corps féminin qui crée l'émotion première grâce à ses courbes,  sa souplesse, ses torsions et  ses cambrures. J’accorde une attention toute particulière au visage.  Dans chacun d’eux, je croise une longue histoire ou au contraire un instant de vie. Je puise mon inspiration dans la mode, au hasard des défilés, inspirée par un décolleté, une épaule dénudée, une étoffe ajustée. La représentation de la femme aux formes longilignes traduit une sensibilité et une fragilité féminine qui me touche. Enfin,  je m’attarde avec  plaisir sur les vêtements qui souligne la beauté des formes plutôt que de les cacher.  J’apprécie également de me laisser conduire par la magie du hasard qui apporte cette « grâce inattendue» qui me surprend toujours et qu’il faut savoir saisir pour le plaisir des yeux.

L’animal croise également mon chemin : le travail est plus spontané, plus rapide. La matière est très présente. J’aime souligner l’affection, la complicité entre deux animaux  ou entre l’homme et l’animal.

Marianne-1.jpg